Sélectionner une page

L’amendement que j’ai cosigné, à l’initiative de mon collègue député Michel VIALAY, en vue de supprimer l’utilisation des bouteilles en plastique dans les cantines scolaires, vient d’être adopté à l’Assemblée Nationale. Un amendement controversé puisqu’à l’issue des débats, le Gouvernement avait indiqué son opposition. Par cet amendement, c’est la démonstration qu’une prise de conscience collective vient d’être initiée. C’est la première pierre de cette évolution indispensable vers la suppression du plastique qui est posée. Enfin, c’est le départ d’une démarche qui nous engage collectivement au bénéfice de notre santé à tous, de notre environnement et de l’avenir de nos océans.

Fabrice Brun, député de l’Ardèche

Share This