Sélectionner une page

Que sera la production de châtaignes en France demain ?

C’est la question que posent 18 députés et 2 sénateurs dans un appel parlementaire initié par Fabrice Brun, député de l’Ardèche.
Rédigé en collaboration étroite avec le Syndicat National des Producteurs de Châtaignes présidé par l’Ardéchois Daniel Vernol, ce texte transpartisan invite nos pouvoirs publics, au premier rang desquels le ministère de l’Agriculture à s’engager sans tarder pour un plan national Châtaigneraie ambitieux.

En effet, nous devons agir, car nos concurrents, eux, ne nous attendent pas : la Chine, premier producteur mondial et le Portugal, pays européen qui développe aujourd’hui le plus fortement sa production.

Une situation d’autant plus alarmante que ces dernières années l’Etat s’est désengagé des programmes de recherches, d’animation, de protection sanitaire, de reconquête des Châtaigneraies traditionnelles et de soutien à la plantation. Autres facteurs inquiétants, le manque de soutien financier des pouvoirs publics notamment en matière de recherche pour des porte-greffes adapté à la production Castanea Sativa en zone sèche résistant à la maladie de l’encre, ou encore la remise en cause du statut de nuisible aux végétaux du cynips, dont nous demandons la poursuite de la lutte biologique collective.

De la même façon, France Agrimer doit davantage flécher des financements publics vers la filière et les exploitations castanéicoles, sur fond de réforme à venir de la PAC.

Pour Fabrice Brun, député de l’Ardèche, premier département producteur de France : « Comme nos anciens l’ont fait, il appartient à notre génération de permettre l’entretien, la plantation et la rénovation des châtaigneraies. C’est une noble mission, une forme de recapitalisation de territoires ruraux fragiles, au service de l’emploi, d’une alimentation saine et durable et de savoir-faire portés par des hommes et des femmes passionnés. »

Cliquez sur l’image pour visionner l’Appel de l’Amicale parlementaire de la châtaigneraie dans son intégralité, en version PDF.

Share This