Sélectionner une page

Une fois de plus, après 2017, nous sommes malheureusement obligés de constater que 2018 est une année marquée par des épisodes climatiques exceptionnels qui ont impacté l’ensemble des productions agricoles ardéchoises. Une situation dramatique à tous les niveaux :

  • multiples dégradations sur de nombreuses exploitations de lavandins suites aux orages du 9 aout 2018, des grêles de juillet et de la sécheresse de 2017,
  • gel des abricots, perte de fond et destruction d’arbres sur des exploitations en verger, suite aux chutes de neige d’octobre 2018 (impactant également de nombreuses châtaigneraies),
  • pertes en fourrages consécutives à la sécheresse la plus grave survenue en Ardèche depuis des décennies, difficiles à compenser.

C’est en ce sens que j’ai interpellé le Ministre de l’Agriculture Didier Guillaume, en lui demandant son soutien sur les dossiers ardéchois de calamités agricoles.

C’est important pour les sinistrés de notre territoire dont l’exploitation, qui est bien souvent le résultat de toute une vie de labeur, est désormais la source de préjudices conséquents.

Fabrice Brun, député de l’Ardèche.

Cliquez sur l’image pour visualiser en intégralité ma lettre au Ministre de l’Agriculture, en format PDF.

Share This