« Monsieur le Ministre, pouvez-vous nous dire comment vous envisagez de mettre fin au scandale de l’état déplorable du réseau de téléphonie fixe dans les zones de pentes et de montagne ? Trouvez-vous normal, que les câbles du téléphone filaire courent par terre au bord des routes, dans les ruisseaux ou dans les arbres, accrochés par une simple ficelle ? Il faut mettre fin à cette non-assistance à personne en danger ! »

À l’image de cette intervention au perchoir à l’Assemblée nationale du 18 juin 2019, je ne manque pas une occasion depuis des mois pour interpeler le gouvernement sur l’état dramatique du réseau de téléphonie fixe dans nos zones de pente et de montagne.

Dans le prolongement des initiatives prises en Corse, dans la Drôme et ailleurs, j’invite à mon tour les maires de ma circonscription à signer une tribune à l’attention de l’opérateur historique Orange, afin qu’il assume enfin la mission de service universel que lui confère la loi.

Nos territoires doivent peser dans la négociation en cours de la nouvelle convention, car nous aurons encore longtemps besoin des lignes téléphoniques en cuivre.

La fibre optique est une avancée mais elle ne résoudra pas tout. Car nous ne pouvons accepter qu’en 2020 des personnes âgées ou isolées soient laissées seules chez elles, sans ligne fixe, sans télé-assistance pendant des semaines.

Fabrice BRUN, député de l’Ardèche.

Cliquez sur l’image ci-dessus pour consulter la tribune en intégralité au format PDF.

 

 

Share This