Sélectionner une page

J’ai reçu pendant mes permanences Madame Andrée Palme, présidente du Conseil Interdépartemental de l’Ordre des Infirmiers Ardèche-Drôme. Un échange très instructif sur les défis considérables autour du vieillissement de la population et des enjeux de présence médicale. Ce qu’il est convenu d’appeler « le virage ambulatoire » avec un retour de plus en plus rapide au domicile des patients en sortie d’hôpital constitue également un défi important en termes de prise en charge et de suivi des patients.

Dans ce contexte, les infirmiers et infirmières ont un rôle majeur à jouer en relation avec les médecins, sous réserve qu’ils disposent d’une plus grande autonomie. C’est le point de vue que j’entends défendre auprès de la ministre de la Santé dans le cadre du décret d’application en cours de la loi du 26 janvier 2016.

Fabrice Brun, député de l’Ardèche

Share This