Sélectionner une page

Retrouvez mes interventions en séance sur le 80 km/h, symbole d’une France à deux vitesses, et de la technocratie qui ouvre la porte à des tronçons à 90 km/h sur les routes communales et départementales mais pas sur les nationales. Incompréhensible !

Fabrice Brun, député de l’Ardèche.

Share This