Sélectionner une page

JE SULFATE !

Si l’Agence de Financement des Infrastructures de Transports de France (AFITF) se préoccupait des territoires enclavés, ça se saurait. Voilà pourquoi j’ai proposé de supprimer cette agence aujourd’hui à l’Assemblée nationale dans le cadre de l’examen du projet de loi sur les mobilités.

Un brin de provocation ne peut pas nuire pour faire avancer la cause de nos territoires.

Fabrice Brun, député de l’Ardèche.

Share This