Sélectionner une page

Protéger nos éleveurs et les consommateurs français des accords du Mercosur, tel est le sens de la question que je viens de poser à l’Assemblée Nationale. Le manque de conviction de la réponse du Secrétaire d’Etat chargé de l’Europe m’interpelle.

Fabrice Brun, député de l’Ardèche.

Share This