Sélectionner une page

Il s’agit d’un enjeu majeur pour notre territoire, avec pour objectif de développer l’activité, d’améliorer l’offre de soins et de conforter l’emploi en Ardèche.

Beaucoup de travail reste à accomplir, notamment parce que notre organisation sanitaire a été malmenée par la loi Santé de 2016 et par la décision inique de confier le rôle d’hôpital support de notre GHT à Montélimar (GHT : Groupement Hospitalier de Territoire).


12 décembre 2017 : J’interroge madame la Ministre de la Santé sur l’avenir de l’hôpital d’Aubenas. 

Aujourd’hui, grâce à un dialogue renoué avec l’Agence Régionale de Santé et l’implication de tous les agents, l’hôpital d’Aubenas est en capacité de lancer 15 millions d’euros d’investissements pour construire les nouvelles urgences, moderniser les services de cancérologie et de néonatologie, avec 1,5 millions d’euros de financement exceptionnel à la clé.

Des avancées concrètes auxquelles il faut rajouter le classement récent en ZIP (Zone d’Intervention Prioritaire) de la montagne ardéchoise, que nous sommes allés chercher avec les sénateurs ardéchois.

Dans un contexte de démographie médicale tendue, toutes les énergies doivent être mobilisées pour attirer de nouveaux médecins généralistes et spécialistes.

Des actions sont conduites pour améliorer l’accueil des jeunes internes en médecine sur notre territoire, pour les encourager à s’installer via notamment les maisons de santé et la future maison des internes à Aubenas. À ce titre, le collectif des médecins de l’Ardèche méridionale, récemment créé, associant professionnels de santé publics et privés, réalise un travail remarquable. Mais jusqu’à quand notre système de santé pourra-t-il tenir sans contraindre l’installation de médecins dans les zones sous-dotées ?

 


Premières avancées pour notre bassin de santé :

  • 15 millions d’euros d’investissements pour construire les nouvelles urgences et moderniser les services de cancérologie et de néonatologie.
  • 1,5 millions d’euros de subvention exceptionnelle.
  • Un hélicoptère disponible H24.
  • 
Une ligne secondaire de SMUR pour la gestion des urgences pendant la saison touristique.

 


Cancer des enfants : 5 millions d’euros de plus obtenus pour la recherche.


Dépendance : Investir dans un grand plan pour nos ainés.

Dans le même esprit, un grand plan dépendance est indispensable, en raison de l’évolution de l’espérance de vie. Et ce n’est pas ni quand on sait qu’un Ardéchois sur trois a plus de 60 ans et que notre pays devrait compter 10 fois plus de centenaires d’ici 30 ans.

Trois grandes priorités se dessinent au sein d’une proposition de résolution parlementaire déposée sur le bureau de l’Assemblée Nationale avec mon collègue Guillaume Peltier, député du Loir et Cher :

  • Une meilleure prise en charge de nos ainés, tant à domicile qu’en établissement.
  • Davantage de considération pour les soignants dont le travail d’humanité au quotidien est insuffisamment reconnu et valorisé.
  • Un accompagnement adapté des familles, combinant solidarité nationale intergénérationnelle et assurance dépendance mutualisée afin de faire face aux défis du vieillissement.

Mes questions écrites et propositions de loi (cliquez pour les consulter sur le site de l’Assemblée nationale) :
QOSD 8 : Révision du périmètre de groupement hospitalier de territoire.
Question écrite 213 : Reconnaissance de la fibromyalgie.
Question écrite 434 : Avenir de la médecine thermale.
Question écrite 437 : Prévention et lutte contre l’anorexie.
Question écrite 2026 : Application du dispositif GHT en Ardèche.
Question écrite 3147 : Prévention et prise en charge des cancers pédiatriques.
Question écrite 5371 : Situation sanitaire des femmes porteuses du dispositif de stérilisation Essure.
Question écrite 5976 : Traçabilité et facturation des prothèses dentaires.
Question écrite 7821 : Scandale sanitaire du Lévothyrox.
Question écrite 8559 : Compétences des infirmiers en matière de vaccination.
Question écrite 9956 : Inquiétude des conjoints survivants et réforme de la pension de réversion.
Question écrite 10875 : Protection de l’exercice de la profession d’orthopédiste-orthésiste.
Question écrite 10878 : Statut de la profession de chiropracteur.
Question écrite 12857 : Négociations conventionnelles des infirmières libérales.
Question écrite 13159 : Évolution des négociations des infirmières libérales avec la CPAM.
Question écrite 13587 : Situation des aides-soignants.
Question écrite 15808 : Rémunération des actes de télémédecine des professions paramédicales.
Question écrite 17350 : Prise en charge des patients atteints de la maladie des kystes de Tarlov.
Question écrite 17351 : Prise en compte des personnes atteintes de fibromyalgie.
Question écrite 18495 : Affectation de recettes provenant de la journée de solidarité. 
Question écrite 18909 : Scandale sanitaire du Lévothyrox.
Question écrite 19775 : Risque de pénurie d’infirmières dans les blocs chirurgicaux.
Question écrite 19778 : Validation des diplômes et compétences des infirmiers extra-communautaires.

Proposition de loi n°300 visant à améliorer l’accompagnement et le traitement des personnes souffrant de fibromyalgie.
– Proposition de loi n°188 relative à la maladie de Lyme.
Proposition de résolution n°606 invitant le Gouvernement à présenter un grand plan sur la dépendance.

Share This